Espace Gérard Philippe Ivry94.fr

Réseaux sociaux

Accueil > Evénements > Agenda > Exposition : "On l'appelait Chocolat. Sur les traces d'un artiste sans nom"

Boite à outils

Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Envoyer à un ami

Exposition : "On l'appelait Chocolat. Sur les traces d'un artiste sans nom"

Du 15/06/2016 au 05/08/2016

Inauguration le jeudi 23 juin à 18h30, avec une visite guidée de l'exposition par Gérard Noiriel, historien.

Cette exposition retrace le destin incroyable de Rafael, esclave cubain devenu artiste clown sous  le nom de Chocolat.
Elle rend ainsi  hommage au premier artiste noir ayant connu la célébrité sur une scène française.
Jeune esclave cubain, vendu à un marchand espagnol, il arrive à Paris en 1886, comme domestique d'un clown anglais. Il s'impose très vite comme mime et danseur, révolutionne l'art des clowns en inventant la comédie clownesque avec son compère George Foottit. Tombé dans l'oubli, il meurt à Bordeaux en 1917.

A travers l'histoire de cet artiste affublé d'un surnom humiliant et qui n'a jamais eu d'état civil, l'exposition aborde aussi la question des discriminations et du combat pour la dignité

"Chocolat", le film, est sorti en février 2016 sur nos écrans, avec l'acteur Omar Sy dans le rôle de Chocolat.
La biographie publiée par Gérard Noiriel sous le titre : "Chocolat. La véritable histoire d'un homme sans nom", est éditée depuis janvier 2016.

Cette exposition a été créée par le Collectif DAJA, "Des Acteurs culturels Jusqu'aux chercheurs et aux Artistes" (en coproduction avec Les Petits Ruisseaux).

Pour en savoir plus sur cette exposition, et sur le Collectif DAJA, cliquez ici.

Et aussi....  :

Lundi 25 juillet, 20h : projection, au cinéma Le Luxy, du film "Chocolat". De Roschdy Zem – France – 2016 - 1h50
Avec Omar Sy, James Thiérrée, Clotilde Hesme
L’histoire vraie de Rafael Padilla devenu l'idole du tout Paris grâce à son numéro de clown. Premier artiste noir de la scène française, Chocolat suscite des rires aussi massifs qu’ambigus. Ce film est le portrait juste d’un artiste hors du commun que la gloire porte à la liberté mais enferme dans une toute aussi cruelle prison.

Mardi 26 juillet, 19h : une représentation théâtrale, "Chocolat Blues", à l'espace Gérard Philipe, suivie d'un débat avec l'historien Gérard Noiriel, est proposée à tous les habitant-e-s (entrée libre)



Entrée libre.

Illustration

Exposition : "On l'appelait Chocolat. Sur les traces d'un artiste sans nom"

Fiche pratique

Sites amis : ivry94.fr • Vivacités